Blog

Déc 04

Amazon sous le radar de la Mairie de Paris

Avec l’arrivée du Black Friday, Amazon et les acteurs du e-commerce sont sous le radar de la Mairie de Paris.

Dans une tribune publiée dans Le Monde, le e-commerce et notamment Amazon sont pointés du doigt pour l’impact écologique des livraisons à domicile. A la place d’une taxe nationale sur chaque livraison, les élus réclament la possibilité d’imposer une « écoredevance » sur les livraisons à domicile.

En effet, Jean-Louis Missika, maire-adjoint en charge de l’urbanisme et président de la plateforme de soutien à Anne Hidalgo Paris en Commun, Ariel Weil maire du 4e et tête de liste Paris en Commun et Diana Filippova, confondatrice de l’agence de communication Stroïka évoquent le principe du « pollueur-payeur » et en réclament l’application par cette taxe.

Il est important de noter que seulement à Paris, pendant la période du Black Friday, 2,5 millions de livraisons sont attendues par jour ce qui, d’après Yahoo Actualités, équivaut à dix fois plus que le nombre de colis livrés quotidiennement le reste de l’année.

Par Elif KAPLAN pour ATURQUOISE

Source : Yahoo Actualités

Lien : https://fr.news.yahoo.com/e-commerce-mairie-paris-voudrait-113020278.html