Blog

Jan 21

Le lobbying de Google pour l’open data cible la France et ses musées

 L’open data des images et photographies d’œuvres de musées permet un accès et usage gratuit de ces données (usage commercial y compris). Or, l’art est un domaine d’activité très important sur internet et un enjeu économique majeur pour Google qui pousse à l’open data depuis des années.

Les GAFA dont Google fait partie veulent développer de plus en plus l’usage et l’échange gratuit de contenus sur internet. Dans les domaines de la presse, de l’édition, du divertissement ou de l’art, les GAFA se heurtent aux législations des Etats Européens. Google compte sur une dérégulation en France pour accéder aux données ce ses nombreux musées, mais aussi pour encourager le reste de la planète à en faire autant tandis que les musées italiens et allemands ont refusé cet accès gratuit à leurs œuvres sur internet.

Le ministère de la culture a déjà commencé son travail de mettre en place l’open data pour les musées et monuments qui sont actuellement sous tutelle du ministère, ce qui va dans le sens des lobbyistes de Google. Les syndicats quant à eux dénoncent cette menace contre l’agence photo de la RMN Grand Palais et sa mission de service public. Le patrimoine public des collections iconographiques des musées français est en danger au profit de Google et autres géants d’internet, alors que des pays comme l’Italie protègent mieux leur patrimoine culturel.

Raphaëlle Marquet, pour A Turquoise

Source : La Gazette des communes

Lien : https://www.lagazettedescommunes.com/646884/open-data-des-images-des-musees-et-monuments-non-au-pillage-de-notre-patrimoine-par-google/