Blog

Nov 22

7 millions pour le cinéma français grâce à la taxe vidéo

La forte croissance de Netflix en France permet au cinéma français de revoir à la hausse le rendement de la nouvelle taxe vidéo. Cette dernière va rapporter plus que prévu au Centre national du cinéma et de l’image animée. Plus, mais un montant toujours très modeste, voire symbolique au regard des enjeux.

Charge pour Google (YouTube), Apple (iTunes), Amazon (Prime Video) ou Netflix qui doivent s’acquitter depuis le début de l’année d’une taxe vidéo représentant 2% de leur chiffre d’affaires réalisé en France, au profit du septième art.

Cette taxe concerne aussi bien les ventes en ligne de films et de séries que les abonnements ou encore les revenus publicitaires de Youtube.

Initialement évalué à 2 millions d’euros, le montant de cette taxe a été revu à la hausse par le Centre national du cinéma et de l’image animée. « Les prévisions de recette vont être dépassées et avoisinent les 7 millions d’euros en 2018« , indique-t-on au CNC. La forte croissance du nombre d’abonnés à Netflix qui s’élève à plus de 3,5 millions de clients explique en grande partie cette augmentation. Ce nouveau prélèvement vient s’ajouter à celui déjà existant sur les DVD ou la vidéo à la demande (VOD).

Cette nouvelle taxe représente 1% de l’ensemble des ressources du Centre national du cinéma et de l’image animée, dont le produit total a atteint 675 millions d’euros en 2017.

Et ce n’est qu’un début. D’ores et déjà, des élus envisagent d’augmenter le pourcentage de ce tribut au-delà de 2%. Rien n’est actuellement prévu dans le projet de loi de finances 2019 mais cette modification pourrait intervenir dès la fin de l’année prochaine. Enfin, d’autres acteurs pourraient être concernés dans un futur proche.

Ainsi, après les billets de cinéma, les chaînes de télévision et les opérateurs de télécommunications, le CNC et l’État ont réussi à faire contribuer de nouveaux acteurs à la création française.

Source : L’Express

Lien : https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/taxe-netflix-youtube-7-millions-pour-le-cinema-francais_2048261.html

Carla DULBECCO pour ATurquoise

 

Retrouvez toutes nos actualités relatives au même sujethttp://aturquoise.com/?s=taxe+vid%C3%A9o