Blog

Mar 29

Le commerce de produits contrefaits ne cesse de croitre

Le commerce de produits contrefaits est constamment en pleine expansion depuis des années, d’après les constatations de l’organisation de coopération et de développement économique (OCDE), et de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO).

Ce phénomène touche tous les secteurs, des produits de marques de luxe, montres, lunettes, sac, en passant par des produits pharmaceutiques, médicaments ou encore produits alimentaires.

Or la contrefaçon de certains produits peut s’avérer, outre le préjudice causé aux entreprises dont les produits sont contrefaits, extrêmement dangereux pour le consommateur, comme la vente de faux médicaments.

En 2016, les principales victimes de ce fléau ont été les États‑Unis, dont certaines marques ou brevets ont été utilisés pour 24 % des produits de contrefaçon saisis, suivis de la France (17 %).

L’union européenne est particulièrement touchée par la diffusion de produits contrefaits et de biens piratés, 6.8% des importations étant concernées en 2016.

Source : OECD

Lien : http://www.oecd.org/fr/presse/le-commerce-de-produits-de-contrefacon-represente-desormais-33–des-echanges-mondiaux-et-ne-cesse-de-prendre-de-l-ampleur.htm

Mots clés : contrefaçon, luxe, commerce, EUIPO, OECD, OCDE

Caroline SIMON-PROVO pour ATurquoise