Blog

Fév 12

La Cour des Comptes juge « préoccupant » l’état des finances publiques françaises

C’est en vingt-trois chapitres que le rapport de la Cour des comptes pointe la situation d’ensemble des finances publiques, des politiques et de la gestion publique et celle des territoires.

Sur la situation des finances publiques, la Cour des comptes constate la fragilité du redressement et les incertitudes qui pèsent sur la trajectoire des finances publiques dans les mois à venir. La dette publique approche les 98,7 % du produit intérieur brut et la prévision de déficit public du gouvernement, contenue à 3,2 points du PIB, est incertaine.

Elle n’intègre pas, notamment, l’impact des dispositions de la loi portant mesures d’urgence économiques et sociales, en réponse au mouvement des Gilets jaunes. Pour la Cour, le gouvernement devra actualiser la trajectoire des finances publiques figurant dans la loi de programmation 2018-2022.

En dépit de ce constat, la juridiction financière se dit « optimiste et volontariste » à condition d’agir sur les dépenses.

Lors de la conférence de presse de présentation du rapport, le premier président, Didier Migaud, a d’ailleurs insisté sur le cadre budgétaire contraint et a affirmé : « notre pays doit  amplifier et systématiser la modernisation de ses services publics pour les rendre plus efficaces et efficients ».

Source : Dalloz

Lien : https://www.dalloz-actualite.fr/flash/cour-des-comptes-entre-resignation-et-optimisme#.XF2i1lxKiUk

Carla DULBECCO pour ATurquoise