Blog

Oct 22

Franck Riester, nouveau Ministre de la Culture

Le nouveau gouvernement d’Edouard Philippe vient d’être nommé, et c’est donc le député Franck Riester qui va remplacer Françoise Nyssen à la tête du ministère de la Culture.

Né en 1974, il est entré en politique très jeune, élu à Coulommiers en 1995 à l’âge de 21 ans sur la liste de Guy Drut.

En 2007, il devient député (UMP) de la 5e circonscription de Seine-et-Marne et se fait notamment remarquer lors des débats sur les projets de loi Hadopi 1 et 2, sur lesquels il est rapporteur. Il deviendra d’ailleurs membre du collège de la haute autorité chargé de la loi contre le piratage.

Maire de Coulommiers de 2008 à 2017, il préside le groupe Riester qui dispose de onze autres points de vente Peugeot, Citroën et Hyundai en Ile-de-France.

En 2013, Franck Riester sera l’un des deux seuls députés UMP à voter pour le projet de loi ouvrant le mariage aux personnes de même sexe. Il est également favorable à l’adoption pour les couples homosexuels.

Après Françoise Nyssen, venue de la société civile, c’est donc un pur profil politique qui a été nommé au ministère de la Culture.

« C’est une immense responsabilité : la culture nous rassemble, par la transmission et le partage de cet héritage qui nous permet de mieux exercer « le métier de vivre », pour reprendre les mots de Cesare Pavese. » Voilà les premiers mots publics du nouveau ministre de la Culture, adressés via Twitter, et épinglés sur son compte en début d’après-midi.

Source : Télérama

Lien : https://www.telerama.fr/monde/qui-est-franck-riester,-le-nouveau-ministre-de-la-culture,n5852593.php

Carla DULBECCO pour ATurquoise

Oct 22

Franck Riester, nouveau Ministre de la Culture

Le nouveau gouvernement d’Edouard Philippe vient d’être nommé, et c’est donc le député Franck Riester qui va remplacer Françoise Nyssen à la tête du ministère de la Culture.

Né en 1974, il est entré en politique très jeune, élu à Coulommiers en 1995 à l’âge de 21 ans sur la liste de Guy Drut.

En 2007, il devient député (UMP) de la 5e circonscription de Seine-et-Marne et se fait notamment remarquer lors des débats sur les projets de loi Hadopi 1 et 2, sur lesquels il est rapporteur. Il deviendra d’ailleurs membre du collège de la haute autorité chargé de la loi contre le piratage.

Maire de Coulommiers de 2008 à 2017, il préside le groupe Riester qui dispose de onze autres points de vente Peugeot, Citroën et Hyundai en Ile-de-France.

En 2013, Franck Riester sera l’un des deux seuls députés UMP à voter pour le projet de loi ouvrant le mariage aux personnes de même sexe. Il est également favorable à l’adoption pour les couples homosexuels.

Après Françoise Nyssen, venue de la société civile, c’est donc un pur profil politique qui a été nommé au ministère de la Culture.

« C’est une immense responsabilité : la culture nous rassemble, par la transmission et le partage de cet héritage qui nous permet de mieux exercer « le métier de vivre », pour reprendre les mots de Cesare Pavese. » Voilà les premiers mots publics du nouveau ministre de la Culture, adressés via Twitter, et épinglés sur son compte en début d’après-midi.

Source : Télérama

Lien : https://www.telerama.fr/monde/qui-est-franck-riester,-le-nouveau-ministre-de-la-culture,n5852593.php

Carla DULBECCO pour ATurquoise