Blog

Mar 06

INTEL – 32 class actions formées contre le groupe suite aux failles de sécurité Spectre et Meltdown

Le groupe américain subit les conséquences des failles de sécurité Spectre et Meltdown.

Le 20 février dernier, le groupe INTEL a remis à l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers (United States Securities and Exchange Commission) son rapport annuel de sécurité.

Cette année, celui-ci fait état de 32 actions de groupes formées contre le fabriquant de processeurs par des actionnaires ayant acquis des titres du groupe entre le 27 juillet 2017 et le 4 janvier 2018. Les actionnaires estiment en effet avoir souffert des déclarations erronées et trompeuses de l’entreprise américaine suite aux failles de sécurité Spectre et Meltdown identifiées par un groupe de recherche de Google en juin 2017.

Parallèlement, trois investisseurs du groupe – Joseph Tola, Joanne Bickness et Michael Kellogg – ont formé une action en justice devant la cour californienne contre plusieurs membres du Conseil d’administration d’INTEL ainsi que contre certains dirigeants. Ils reprochent notamment aux défendeurs d’avoir manqué à leurs obligations en matière de divulgation des failles de sécurité, et de ne pas avoir pris de mesures contre un éventuel délit d’initié.

Salomé Ricordel pour ATURQUOISE

Source : http://d18rn0p25nwr6d.cloudfront.net/CIK-0000050863/041f2f2b-afab-4db9-8621-9c6b67da11bf.pdf