Blog

Avr 16

« Brexit » : une marque qui fait vendre ?

Comme souvent lorsqu’un terme devient populaire, les dépôts de celui-ci à titre de marque fleurissent.

Pour ne citer que quelques exemples, l’on a pu observer les dépôts de termes tels que « je suis Charlie », suite aux attentats de 2015, ou encore « gilets jaunes » suite aux manifestations.

Un coup d’œil rapide dans les bases de données de marques suffit à s’en rendre compte. Nombreux sont ceux qui ont déposé ou tenté de déposer la marque « Brexit ».

Et ces dépôts se font dans tous les domaines, allant des boissons et des produits alimentaires aux cosmétiques en passant par l’organisation événements culturels.

Les offices de propriété intellectuelle tel que l’INPI ou l’EUIPO refusent parfois l’enregistrement, souvent sous le prétexte du caractère descriptif du terme. Mais d’autres enregistrements sont acceptés.

Et lorsqu’ils sont admis, ces dépôts ne sont pas toujours suivis de l’exploitation de la marque. Dans certains cas, ils relèvent d’une pure stratégie marketing, par anticipation ou pour empêcher l’utilisation du terme par un concurrent.

Source : BFMTV

Lien : https://www.bfmtv.com/economie/brexit-une-marque-qui-fait-vendre-1669557.html

Mots clés : Marque, EUIPO, INPI, Brexit.

Caroline SIMON-PROVO pour ATurquoise