Blog

Juil 22

5G : pas de bannissement total de Huawei en France

Alors que les tensions montent entre les Etats-Unis et Huawei, l’Etat français assure, quant à lui, par le biais du directeur de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ci-après « l’ANSSI ») qu’il ne bannira pas totalement Huawei du développement de la 5G sur le territoire français.

Le déploiement de la 5G, avec le rôle qu’y joue Huawei, est devenu un enjeu géopolitique. De plus en plus d’Etats occidentaux manifestent leur défiance à l’égard des technologies du géant chinois, notamment les Etats-Unis.

Cependant, en France, le développement de la 5G devrait se faire sur le mode du compromis. A priori, il n’y aura pas de bannissement total de Huawei. L’Etat français souhaite en effet développer la 5G dans des « conditions économiques acceptables pour les opérateurs télécoms et aussi souveraines qui nous permettent de ne pas être dépendants de tel ou tel équipement ou pays ».

Ainsi, plutôt que d’interdire totalement et rétroactivement le recours aux infrastructures Huawei, l’Etat français pourrait limiter dans le temps les licences d’exploitation de la 5G (entre trois et huit ans) délivrées par Huawei.

Par Marie-Alix André pour ATurquoise

Source : Le Monde

Lien : https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/07/05/5g-il-n-y-aura-pas-un-bannissement-total-de-huawei-en-france-previent-le-patron-de-l-anssi_6045280_3234.html