Blog

Mai 03

Les petites chaines payantes veulent compter dans la réforme de l’audiovisuel

A l’occasion de la réforme de l’audiovisuel, les petites chaines payantes appellent à des obligations assouplies et adaptées à leur spécificités.

L’ACCeS, l’association des chaines conventionnées éditrices de services qui regroupent 35 chaines payantes, veut faire entendre sa voix.

Devant la concurrence des plateformes telles que Netflix ou Amazon, ajoutée à la baisse des redevances versées par les distributeurs, plus d’une cinquantaine de chaines ont déjà disparues. Et pour les autres, d’importantes pertes d’exploitation sont à déplorer.

Selon l’ACCeS, l’application des mêmes règles aux grandes et petites chaines payantes, notamment eu égard aux quotas de diffusion imposés, est contreproductif.

Également, l’association appelle à prendre en compte des seuils de revenus des chaines pour le calcul des obligations d’investissement.

Si ces chaines semblent avoir un poids relativement faible dans le débat, le CSA par le passé à édja montré qu’il n’était pas opposés à des obligations adaptées et différenciées.

Source : LES ECHOS

Lien : https://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/les-petites-chaines-payantes-veulent-compter-dans-la-reforme-audiovisuelle-1014898

Mots clefs : Chaines, Audiovisuel, réforme, quota de diffusion, ACCeS

Caroline SIMON-PROVO pour ATurquoise

Retrouvez nos autres articles sur le thème de l’audiovisuel