Blog

Juin 30

Nomination par décret des membres du collège de l’Autorité Nationale des Jeux

Un décret publié au Journal officiel le 16 juin 2020 est venu préciser la composition de la l’Autorité Nationale des Jeux (ANJ) – nouvelle autorité administrative indépendante consacrée par la loi Pacte.

Le décret nomme officiellement Isabelle Falque-Pierrotin – ancienne présidente de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) de 2011 à 2019 – comme présidente de l’Autorité Nationale des Jeux.

Pour mémoire, l’Autorité Nationale des Jeux a été créée par la loi Pacte à la suite de la privatisation, en novembre 2019, de la Française des Jeux. Jusqu’à présent, la régulation des jeux en ligne dépendait d’une autorité indépendante, l’Arjel.

La nouvelle autorité administrative indépendance reprend les prérogatives de l’Arjel en les élargissant aux courses hippiques, aux jeux de grattage et de loterie, aux paris sportifs dont la régulation était auparavant confiée à d’autres ministères.

Sa mise en place répond à quatre objectifs : prévenir le jeu excessif et assurer la protection des mineurs ; assurer l’intégrité des opérations de jeu ; prévenir les activités frauduleuses ou criminelles et veiller à l’équilibre entre les différentes filières de jeu.

Toutefois comme l’a réaffirmé Isabelle Falque-Pierrotin lors de son audition devant la Commission des finances de l’Assemblée nationale et du Sénat début juin : l’ANJ a seulement pour objectif « d’animer le secteur de façon souple et ferme » estimant que « le régulateur ne doit pas être un seulement un gendarme ».

Par Marie-Alix André pour ATurquoise

Source : Le Figaro

Lien : https://www.lefigaro.fr/flash-eco/autorite-des-jeux-isabelle-falque-pierrotin-officiellement-nommee-presidente-20200616