Blog

Fév 05

Confirmation en Appel : l’œuvre de Jeff Koons est une contrefaçon

Naked, l’œuvre de Jeff Koons, est une contrefaçon selon la Cour d’Appel de Paris dans son arrêt du 17 décembre 2019. Il existe de trop nombreuses similitudes avec l’œuvre « Enfants » du photographe français Jean-François Bauret.

Les deux œuvres (une sculpture et une photographie) présentent toutes les deux un petit garçon à gauche et une petite fille à droite, se tenant debout, nus, les jambes droites, le buste légèrement tournés l’un vers l’autre et se tenant tous les deux par l’épaule. La sculpture et la photographies présent d’autre similarités telles que l’alignement des deux enfants, les mêmes formes géométriques, les mêmes visages et coupes de cheveux et les mêmes couleurs de peau et de cheveux des enfants dans les deux œuvres. La cour d’Appel, malgré les éléments distinctifs qui existent aussi entre les deux œuvres, a jugé que les éléments caractéristiques de la photographie se retrouvent dans la sculpture de Jeff Koons. « Naked » reprend les éléments d’originalité de la photographie et est ainsi qualifiée de contrefaçon par le juge.

Raphaëlle Marquet pour A Turquoise

Source :  Legal News

Lien : http://legalnews.fr/index.php?option=com_content&id=352511