Blog

Fév 11

Les eurodéputés S&D présentent leur version finale pour un numérique inclusif

Seul groupe politique au Parlement européen composé de représentants de tous les États membres de l’UE, ils ont pour ambition de permettre à l’ensemble des citoyens des Etats membres de l’UE de bénéficier des nouvelles solutions numériques et de l’innovation, en vue de faire face à l’ensemble des changements sociétaux.

Leur position finale, adoptée le 5 février 2020, vise tout d’abord l’évolution du marché du travail, avec les droits des travailleurs des plateformes qui figure en tête des priorités. Elle tient également compte du changement climatique et de l’évolution démographique.

En effet, selon Anne Karjalainen, membre du groupe PES, « Une Europe numérique pour tous ne peut se concrétiser que par la cohésion numérique, une dimension supplémentaire importante du concept traditionnel de cohésion économique, sociale et territoriale défini dans le traité de l’UE. La numérisation ne doit laisser aucune personne ou région à la traîne ».

Les eurodéputés appellent à l’importance pour les autorités locales et régionales d’avoir accès à toutes les infrastructures numériques nécessaires afin de sauvegarder le droit de chaque citoyen à la connectivité.

Ils reviennent également sur la nécessité d’aborder la question des défis liés à la circulation des données, en particulier dans le contexte d’intelligence artificielle, en contribuant à la réflexion sur la gestion des données personnelles et publiques par les collectivités locales et régionales.

Par Eva Roxane Khabié-Zeitouné pour ATurquoise

Source : Contexte

Lien : https://www.contexte.com/numerique/le-digital-services-act-dsa/