Blog

Mai 19

Zoom : nouveaux rebondissements suite aux poursuites entamées par la procureure de l’État de New York

Zoom s’engage auprès de la procureure de New York à renforcer sa sécurité.

La plateforme en ligne de vidéo conférence, Zoom, était la cible d’une enquête menée par la procureure de New York en raison de failles de sécurité. Il en résulte que Zoom désormais s’engage à renforcer sa sécurité, comme déclaré à la procureure.

Cet accord met fin à l’enquête en cours et qui avait débuté fin mars à l’initiative de la procureure de New York et suite à de nombreuses plaintes par des associations d’utilisateurs.

 

Pour rappel, avec la pandémie de coronavirus et les mesures de confinement et de télétravail mises en place, l’utilisation de la plateforme Zoom a alors connu une forte croissance.

Zoom permet d’organiser des conférences vidéo, et a donc été utilisé pour des réunions professionnelles, pour des appels vidéo entre particuliers mais aussi par les professeurs et leurs élèves pour les cours à distance. Le nombre de réunion organisées est passé de 10 millions par jour en janvier à 300 millions par jour en avril.

 

Zoom a alors été critiqué car sa croissance a été accompagnée de failles de sécurité. Des personnes avaient pu participer à des réunions sans y être invitées et il a aussi été démontré que Zoom communiquait les données personnelles de nombreux utilisateurs à Facebook. De nombreux gouvernement et entreprises ont alors relayer pour consigne pour ne plus utiliser la plateforme.

 

Zoom a annoncé la fin de son partenariat avec Facebook et des mesures ont été prises afin de rectifier les défauts de sécurité. La plateforme s’est aussi engagée auprès de la procureure de New York à effectuer des audits externes afin de vérifier son système de sécurité.

 

Par Raphaëlle Marquet pour ATurquoise

 

Source : Challenges

Lien : https://www.challenges.fr/economie/zoom-s-engage-aupres-de-la-procureure-de-new-york-a-renforcer-sa-securite_709285